7 méthodes de chauffage pour la piscine

06 mars 2018

L'eau de votre piscine est trop froide ? Dans ce cas, vous n'allez probablement pas vous y baigner. Si vous ne voulez pas profiter de votre piscine uniquement lors des journées ensoleillées, il convient d'opter pour un système de chauffage efficace.

Sans chauffage, l'eau de votre piscine ne dépasse pas 22 degrés, voire peut-être 25 degrés s'il fait vraiment chaud. Cependant, même pour un nageur sportif, la température de l'eau n'est agréable qu'à partir de 26 degrés. La plupart des piscines sont même chauffées à 29 ou 30 degrés.

En outre, un système de chauffage vous permet de profiter beaucoup plus longtemps de votre piscine. Sans chauffage, vous ne pouvez vous baigner qu'en été, de la fin mai à la fin août. Avec un chauffage, vous pouvez facilement vous baigner 4 mois de plus, d'avril à fin octobre. Certains systèmes vous permettent même de vous baigner pendant toute l'année.

7 méthodes de chauffage pour la piscine

Mais quel type ou système de chauffage devez-vous choisir ? Le choix est vaste et le choix idéal dépend de nombreux facteurs tels que le type et la taille de la piscine, l'installation de chauffage actuelle de l'habitation, la fréquence à laquelle vous voulez vous baigner et la température, ainsi que la période durant laquelle vous souhaitez profiter de la piscine. Nous parcourons ci-dessous plusieurs systèmes de chauffage connus pour les piscines.

Chauffer la piscine à l'énergie solaire

Chauffer la piscine à l'énergie solaire

Chauffer une piscine avec le soleil semble à première vue simple et intéressant. C'est une manière de réchauffer la piscine respectueuse de l'environnement et économe en énergie. Cependant, cette catégorie de chauffages pour piscine comprend plusieurs options qui ont toutes leurs avantages et leurs inconvénients.

Chauffer une piscine avec un chauffe-eau solaire

Les chauffe-eau solaires sont essentiellement utilisés pour chauffer une maison ou pour les installations sanitaires. L'application précise dépend en partie du nombre de panneaux qui se trouvent sur le toit. Outre la maison, vous pouvez également utiliser un chauffe-eau solaire pour chauffer la piscine.

C'est nettement plus respectueux de l'environnement que le chauffage au gaz ou au mazout, mais vous avez toujours besoin d'énergie pour faire fonctionner votre chauffe-eau solaire.

Pour un tel chauffe-eau solaire, vous devez prévoir un budget d'environ 5 000 €. Cependant, nous ne conseillons pas directement les chauffe-eau solaires comme chauffage pour piscine. Le rendement du chauffe-eau solaire sera inférieur lors des journées nuageuses. Et c'est précisément à ce moment-là que le chauffe-eau solaire doit travailler beaucoup pour réchauffer la piscine ou maintenir sa température. Pour chauffer votre piscine, vous continuez donc à dépendre du soleil.

Zwembad verwarmen met zonnepanelen

Chauffer une piscine avec des panneaux solaires

Les panneaux solaires ne produisent pas de chaleur, mais de l'énergie. C'est la grande différence avec un chauffe-eau solaire. Cette énergie est totalement écologique et est utilisée pour chauffer la maison et la piscine avec un système de chauffage électrique.

Pour réchauffer rapidement une maison ou une piscine, les panneaux solaires seront de préférence combinés à un système de chauffage électrique comme un échangeur de chaleur.

Le prix de ces panneaux solaires dépend du nombre de panneaux, du type et de la qualité des panneaux, de leur capacité et de la taille de la famille. Plus la famille est grande, plus il faudra produire d'énergie. Pour l'achat de panneaux solaires, il faut facilement compter un budget d'environ 10 000 €.

Pour les panneaux solaires, il faut également prévoir une grande surface qui, dans le meilleur des cas, sera orientée vers le sud.

Il est tout à fait possible de chauffer votre piscine avec des panneaux solaires. C'est écologique et l'énergie est entièrement gratuite. Mais vous avez besoin d'un budget et d'une surface considérables pour installer les panneaux solaires.

Avantages

  • Coût de consommation négligeable
  • Très écologique

Inconvénients

  • Prix d’achat élevé
  • Ne peut être utilisé qu’en été
  • Surface supplémentaire nécessaire pour les capteurs solaires

Tapis solaires ou tapis EDPM pour chauffer la piscine

Ces tapis solaires sont souvent utilisés pour chauffer une petite piscine que l'on enlève pour l'hiver. Lorsqu'une piscine est chauffée avec des tapis solaires ou EDPM, l'eau circule à travers les tapis. Elle y est réchauffée par le soleil. En effet, le soleil chauffe les tapis solaires, qui transmettent ensuite la chaleur à l'eau de la piscine.

Comme nous l'avons déjà indiqué, cette solution est surtout proposée pour les petites piscines. La principale raison est qu'avec une piscine ayant un gros volume, il faut longtemps pour que toute l'eau passe une fois par les tapis solaires. Par conséquent, il faut très longtemps pour réchauffer entièrement une grande piscine avec ces tapis. 

En outre, il convient de prévoir une vaste surface pour installer ces tapis. Il est conseillé de prévoir une surface de tapis solaires aussi grande que la superficie de la piscine. En général, ces tapis chauffants sont installés sur un toit plat. Cela signifie toutefois que la pompe doit avoir une capacité suffisante pour amener l'eau à cette hauteur. Si la pompe n'est pas suffisamment puissante, l'eau se réchauffera plus lentement.

Le véritable inconvénient de ces tapis solaires ou EDPM est qu'ils sont tributaires de la météo. Sans soleil, les tapis transmettront trop peu de chaleur à l'eau de la piscine.

Pour ces tapis, il faut prévoir un prix d'environ 50 € par m² (sans placement). Pour une piscine de 8 m sur 4 m, le prix d'achat sera donc d'environ 1 600 €. 

Chauffer une piscine avec des collecteurs solaires en forme de coupole

Le fonctionnement de ces collecteurs solaires est très semblable à celui des tapis solaires. La différence est que le tuyau est enroulé sous une sorte de coupole. L'eau y est réchauffée. Par rapport aux tapis solaires, il faut prévoir beaucoup moins de place pour ce système. Avec 1 coupole, vous pouvez réchauffer 5 000 litres d'eau. Pour une piscine de 8 m sur 4 m d'une profondeur de 1,5 m, vous avez donc besoin de 10 coupoles de ce type.

Cependant, ce système de chauffage est uniquement conseillé pour des piscines de petite taille. Ce chauffage dépend également du soleil et consomme beaucoup d'énergie pour pomper l'eau à travers les coupoles.

Pour une coupole, il faut compter environ 100 €. Pour la même piscine, ce sera donc un peu meilleur marché que les tapis solaires.

collecteurs solaires en forme de coupole
Chauffer une piscine avec une pompe à chaleur

Chauffer une piscine avec une pompe à chaleur

Avec un système de chauffage à énergie solaire, vous dépendez de la quantité de soleil. Une pompe à chaleur constitue donc une alternative parfaite qui ne dépend pas du soleil. Il s'agit dès lors du système de chauffage pour piscine le plus populaire en Belgique depuis plusieurs années.

Il faut dire que la pompe à chaleur présente de nombreux avantages pour chauffer une piscine. Elle est très efficace, économe en énergie, simple à utiliser et durable. Ce type de chauffage est beaucoup plus respectueux de l'environnement qu'une piscine chauffée au gaz ou au mazout. En outre, les pompes à chaleur ont une longue durée de vie. Si vous cherchez un système de chauffage rentable, vous opterez pour une pompe à chaleur de qualité.

Fonctionnement d'une pompe à chaleur pour piscine

Une pompe à chaleur utilise de l'électricité pour puiser la chaleur de l'air ambiant et la restituer dans l’eau. Elle ne génère donc pas de chaleur elle-même.

Les pompes à chaleur dépendent donc de la température extérieure. Tant que cette température est supérieure à 10 degrés, les pompes à chaleur sont rentables. Pour un 1 kW d'énergie consommée, elles produisent pas moins de 5 kW de chaleur.

Si la température extérieure chute sous les 10 degrés, il vaut mieux arrêter la pompe à chaleur. Par conséquent, la pompe à chaleur est le système de chauffage idéal pour profiter de la piscine d'avril à fin octobre. Il existe toutefois des pompes à chaleur spécifiques que vous pouvez utiliser à des températures inférieures. Si vous souhaitez vous baigner tout au long de l'année, vous pouvez utiliser un échangeur de chaleur en hiver.

Comparaison entre les pompes à chaleur et les autres systèmes de chauffage pour piscine

Un chauffage électrique de piscine est cher à l'usage. La consommation d'un système exclusivement électrique est si élevée que cette option est uniquement envisageable pour les bains à remous de maximum 1 500 litres. Pour une piscine standard d'environ 50 000 litres, l'utilisation d'un chauffage électrique est exclue.

Quant au chauffage au gaz ou au mazout, il présente un rendement trop faible. Ces systèmes de chauffage ont besoin de 5 kW d'énergie pour générer 1 kW de chaleur. Avec une pompe à chaleur, c'est exactement l'inverse ! Par conséquent, vous avez besoin de beaucoup d'énergie pour chauffer une grande piscine.

Les systèmes solaires sont quant à eux très en vogue pour le chauffage de la piscine, mais le problème est que l'on est alors tributaire de l'ensoleillement.

Avantages et inconvénients des pompes à chaleur de piscine

L'avantage majeur de la pompe à chaleur est son rendement élevé et son faible coût énergétique. Avec un appareil de bonne qualité et un usage normal, vous atteignez environ 600 à 700 € par an de frais de chauffage pour la piscine. Dans ce cas, il convient de disposer d'une bonne couverture de piscine.

Malheureusement, les pompes à chaleur réchauffent lentement l'eau ; par conséquent, il faut quelques jours pour réchauffer votre piscine d'environ 15 degrés à 28 degrés. Il faut compter environ 2 degrés gagnés par jour.

Par ailleurs, la pompe à chaleur dépend de la température ambiante. Le rendement augmente avec la température, et si celle-ci chute sous les 10 degrés, le rendement de la pompe à chaleur sera faible.

Souvent, on pense qu'une pompe à chaleur de piscine est très bruyante, mais ce n'est pas si terrible. Le bruit est comparable à celui d'une conversation à voix basse. Vous ne serez dérangé par le bruit de la pompe à chaleur que dans un rayon de 5 m autour de celle-ci.

Avantages

  • Grande efficience
  • Faible coût de consommation
  • Durée de vie plus longue
  • Très silencieuse
  • Idéal pour chauffer des bassins de grande taille
  • Possibilité de nager d’avril à octobre
  • Technique de chauffage écologique
  • Simple d’utilisation

Inconvénients

  • Prix d’achat plus élevé
  • Dépend de la température ambiante
  • Utilisation recommandée à température ambiante > 10 °C

L'emplacement idéal pour la pompe à chaleur

Il est conseillé d'installer votre pompe à chaleur à l'extérieur. Vous n'aurez ainsi pas besoin d'un local technique doté d'un bon système d'arrivée et d'évacuation de l'air.

Une installation à l'air libre est idéale pour souffler l'air refroidi le plus loin possible. La température ambiante directe de la pompe à chaleur est ainsi plus élevée, ce qui se traduit par un meilleur rendement.

La pompe à chaleur ne doit pas forcément être installée au soleil, même s'il est vrai que la température ambiante est un facteur important. Il convient de laisser 50 cm d'espace libre tout autour de la pompe à chaleur. Du côté du ventilateur, il convient de prévoir 3 à 5 m d'espace libre, de nouveau afin de pouvoir souffler l'air refroidi le plus loin possible.

Lors de l'installation d'une pompe à chaleur, il convient en outre de faire attention au bruit. S'il est vrai que les pompes à chaleur sont de plus en plus silencieuses, autant essayer de limiter le bruit au strict minimum, par exemple en installant la pompe à chaleur dans un coin ou derrière la pool house.

Chauffer sa piscine avec un échangeur de chaleur

Chauffer sa piscine avec un échangeur de chaleur

Pour chauffer rapidement l'eau d'une piscine, il convient d'utiliser un échangeur de chaleur en titane. C'est l'idéal pour les personnes qui ne sont pas souvent à la maison pour profiter de la piscine. En une journée, la piscine est chauffée et vous pouvez en profiter. C'est donc le système idéal pour une piscine dans une seconde résidence ou pour quelqu'un qui ne souhaite se baigner que très sporadiquement.

Les échangeurs de chaleur sont constitués d'un élément thermique en titane résistant à la corrosion. L'électricité chauffe la résistance, qui chauffe à son tour l'eau qui circule par celle-ci.

Cet échangeur de chaleur en titane se raccorde au système de chauffage de la maison. De ce fait, l'installation de ce système de chauffage est peu onéreuse. En revanche, son principal inconvénient est sa consommation. Chauffer constamment votre piscine avec un échangeur de chaleur peut vous revenir très cher.

De plus, cette méthode de chauffage est moins écologique que les collecteurs solaires ou qu'une pompe à chaleur. L'avantage de l'échangeur de chaleur est qu'il peut chauffer l'eau même lorsque la température ambiante est basse et en l'absence de soleil. C'est pourquoi l'échangeur de chaleur est souvent combiné à une pompe à chaleur ou un chauffe-eau solaire.

L'échangeur de chaleur en titane permet de chauffer l'eau rapidement à une température agréable, tandis que la pompe à chaleur ou le chauffe-eau solaire maintient facilement l'eau à la température souhaitée sans devoir tourner en permanence.

Voordelen

  • Moins cher à installer
  • Chauffer l'eau rapidement

Nadelen

  • Grand consommateur 
  • Moins écologique
  • Souvent combiné à une pompe à chaleur 

Chauffer sa piscine au bois

Un poêle à bois peut également être utilisé pour réchauffer une piscine. Dans ce système, l'eau doit passer par le poêle où elle bénéficie de la chaleur générée par le feu.

Il s'agit d'un type de chauffage principalement utilisé avec de petites piscines à usage occasionnel. En effet, chauffer une piscine au bois demande beaucoup de travail et le bois n'est pas bon marché (sauf si vous possédez un bois).

Nous ne vous conseillons pas ce système. En effet, si vous voulez réchauffer une grande piscine avec un tel système, vous devez l'alimenter constamment en bois. 

Une couverture de piscine pour maintenir la température

Il est important de réchauffer l'eau de la piscine, mais il est encore plus important de maintenir la température de cette eau le plus longtemps possible afin de devoir utiliser moins souvent le système de chauffage. Voilà pourquoi nous conseillons de recouvrir la piscine d'une bâche, ou mieux encore, d'un volet roulant automatique. Cela limitera considérablement le refroidissement de l'eau de votre piscine. 

Si vous choisissez des lamelles solaires, la température de l'eau augmentera même lorsque vous n'utilisez pas la piscine. Sur une base annuelle, cela représente une économie d'énergie considérable !

De cette manière, votre investissement est récupéré sur une période de 2 à 3 ans et cela aura un effet très positif sur la consommation de votre installation. Une couverture de piscine peut réduire la déperdition de chaleur de 50 % ! Si vous optez pour un volet roulant automatique à lames solaires, votre couverture de piscine vous permettra même de faire grimper la température.

Une couverture de piscine pour maintenir la température